• Also available in:

Cette année, Le Réseau Européen Social (ESN), l’Association Nationale des Directeurs d’Action Sociale et de Santé (ANDASS), le Département de la Gironde et la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) ont le plaisir de vous convier à un séminaire international sur les « Programmes intégrés combinant le revenu minimum et les services sociaux pour une meilleure inclusion sociale des plus vulnérables » ayant lieu le 26-27 Septembre 2022 à Bordeaux, France.

Confrontés à une multitude de problèmes sociaux, les bénéficiaires du revenu minimum nécessitent souvent plus qu’un soutien financier pour sortir de leur situation précaire. L’accès à des services tels que la garde d’enfants, les soins, l’accès au logement, la formation et l’orientation professionnelle, est souvent la base et la condition préalable au renforcement de leur inclusion sociale et de leur participation au monde du travail. Le soutien intégré de ces différents services, peut assurer une aide plus solide pour les personnes marginalisées qui, souvent, ont des difficultés à saisir toutes les aides à disposition.

Toutefois, les recherches montrent que les personnes en situation de pauvreté ont des difficultés à accéder aux services sociaux existants et pouvant leur être attribués. Cette réalité freine considérablement le processus d’intégration mis en place. Il est donc essentiel de combiner l’aide sociale avec des mesures de sensibilisation pour créer un système d’accompagnement humain véritablement intégré et efficace.

Le socle européen des droits sociaux reconnaît le droit d’accès aux services sociaux pour toutes les personnes en difficulté. Par exemple, le principe 14 stipule, lui, que « Toutes personnes ne disposant pas de ressources suffisantes a le droit à des prestations de revenu minimum adéquates pour vivre dans la dignité à tous les stades de sa vie, ainsi qu'à un accès efficace à des biens et des services de soutien. Pour les personnes qui sont en mesure de travailler, les prestations de revenu minimum devraient être combinées à des incitations à (ré)intégrer le marché du travail. »

Nicole Fondeville, Analyste économique et sociale, Applica, Co-auteur d’une récente étude de la Commission Européenne sur le revenu minimum garanti en Europe

Francesco Cenedese, Analyste de la protection sociale et co-responsable de l'initiative « Case Compass », Banque mondiale

Mickaël Portela, Chef du bureau européen et international à la Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé

Chiara Crepaldi, Chercheuse, Institut de Recherche Sociale Milan, Auteur d'études sur le revenu minimum et coordinatrice du projet européen sur les approches intégrées de l'aide au revenu minimum « Reticulate »

Peter Lelie, Représentant du Comité de Protection Sociale (SPC en anglais), présentera le rapport de l’initiative menée par le SPC en matière de revenu minimum.

Pour toute autre question n’hésitez pas à contacter Martin Lichte à l’adresse suivante : martin.lichte@esn-eu.org.