Problématiques contemporaines dans la gestion publique des services sociaux en Europe


Un bon leadership et une gestion adéquate sont essentiels pour développer et mettre en œuvre avec succès des services sociaux publics et pour obtenir de meilleurs résultats pour les usagers de services. S'appuyant sur les discussions du groupe de travail « Leadership, performance et innovation », le Réseau social européen (ESN) publie le document final d'une série de quatre documents de gestion publique visant à présenter les défis et les opportunités du leadership et de la gestion dans les services sociaux publics.


En période de difficultés économiques où les dirigeants et les gestionnaires du secteur public sont confrontés à de plus grandes exigences et à une diminution des ressources et doivent prendre des décisions difficiles concernant les budgets et le changement organisationnel, il est important de considérer les qualités, les compétences et le soutien dont ont besoin ces dirigeants et gestionnaires pour être en mesure de fournir des services sociaux de qualité, durables et efficaces. Si on veut que les services sociaux fonctionnent correctement, il faut prévoir des dirigeants et des gestionnaires bien formés à tous les niveaux qui seront à même de motiver et de responsabiliser leur personnel, de répondre aux besoins des usagers de services, de faciliter la coopération entre les secteurs et d'utiliser les ressources de manière efficace.


Le but de ce document est de décrire les perceptions, les défis et les opportunités du leadership et de la gestion dans le secteur des services sociaux. Il s'appuie sur des théories établies de leadership et de gestion dans le secteur public, explorant la signification des concepts de leadership (établir et communiquer la direction de l'organisation) et de gestion (processus permettant à une organisation d'atteindre ses objectifs à un niveau constant de qualité). Il se penche sur la culture d'apprentissage et de développement des dirigeants et des gestionnaires dans les services sociaux, en s'appuyant sur des exemples provenant du Royaume-Uni et d'Autriche, et discute des défis auxquels les dirigeants et les gestionnaires sont confrontés pour gérer le changement dans un contexte de crise économique, en abordant la question des limites éthiques et en soulignant l'importance de disposer d’un soutien adéquat.


Le document s'appuie également sur l'expérience des dirigeants et des cadres supérieurs des services sociaux au sein du groupe de travail « Leadership, performance et innovation » d’ESN. « Si j'avais un conseil à donner aux dirigeants du secteur social pendant cette période de crise, ce serait qu’il faut défendre l'idée qu'il est toujours possible de faire une différence. Il faut revenir à ses priorités, à l'intérêt public, et agir en conséquence », conseille Marie-Paule Martin-Blachais, directrice générale de l'Observatoire national de l'enfance en danger (ONED) en France.


Le leadership dans le secteur public va de pair avec une responsabilité unique consistant à équilibrer les valeurs de justice sociale et les droits de l’homme avec des forces politiques et économiques contradictoires, en plus d’assurer une responsabilisation claire et une efficacité des services publics. Il est essentiel d’investir dans une culture d’apprentissage et de développement continue où les dirigeants et les responsables des services sociaux se sentent soutenus, pour assurer que les services sociaux offrent de meilleurs résultats, même dans un environnement politique et économique difficile.


Si vous souhaitez faire part de vos expériences et réflexions sur le sujet, veuillez vous joindre à notre discussion sur LinkedIn sur le leadership et la gestion dans les services sociaux.


Cette série de rapports « Problématiques contemporaines dans la gestion publique des services sociaux en Europe » repose sur les travaux du Groupe de travail d'ESN sur le leadership, la performance et l'innovation et décrit quatre principaux défis auxquels sont confrontés les directeurs des services sociaux et les professionnels de haut niveau à travers l'Europe : Intervenir face à la crise économique et à l'austérité ; Innovation, recherche et pratique reposant sur des faits probants ; Travailler de concert avec l'éducation, la santé et l'emploi: reconnaître un programme commun ; Leadership et gestion dans les services sociaux.